Le Grand Menestrail (22) -07/12

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Grand Menestrail (22) -07/12

Message par AdminTTT le Mer 24 Déc 2014 - 7:50

Une première pour TTT. Yann s'est rendu à MONTCONTOUR pour s'aligner sur le 54kms de bon matin à 06h00. Donc départ de nuit avec de la boue et de très jolis ruisseaux à traverser.

Au final Yann termine en 6h12, 68ème/393 arrivés.  Bravo à toi pour cette découverte  cheers

Voici ses impression de course:
Une belles organisation sur ce trail breton. Un parcours classique de campagne sur les 20 premiers kilomètres mêlant singles, pistes et champs, de nuit donc pas trop dérangeant puis après le 1er point d'eau une deuxième partie plus intéressante, sur des singles boueux, des grimpettes, des ruisseaux a traverser... ou a remonter. C'est régulier dans la difficulté, jamais hyper technique mais rarement facile, la gamelle t'attend forcement à un moment ou à un autre.

Pour ma part, je fais un début de course moyen, difficile d'évaluer le bon rythme avec tout ces gens qui partent vites, avec des sensations bizarres dans les jambes et un adducteur qui se fait trop présent dès le début, un coup j'ai froid, un coup j'ai trop chaud... une fois le 1er ravito et le jour levé, la variété et la technicité du parcours me fait oublier mes inquiétudes et je commence à bien cavaler, entre le 20ème et le 40ème kilomètre c'est le gavage, je double, je double, je double, déconnade avec les coureurs et les bénévoles, le moral est bon. Les 4 kilomètres avant le dernier point d'eau me ramène à la réalité... jambes lourdes, plus d'eau dans la gourde et ca grimpe.. je prend un petit coup au morale, mais je continue de rattraper des gens donc ca passe. 45 KM, il reste 9 bornes et le bénévole nous annonce la suite: 4Kms de descente, une bosse et du plat. Ca remet un peu de peps. Le descente permet d'aller vite sans forcer, par contre les quadri crient au désespoir. La dernière bosse et le plat au morale pour arriver avant l'objectif des 6h30.

6h12, 68ème/393 arrivés.

A l'arrivée, tout le monde passe au jet, presque intégralement. La quantité de terre sous les semelles et dans la chaussure est impressionnante. Ca m'a couté quelques ampoules d'ailleurs.

C'était bien, les organisateurs ont trouvés un bon parcours, y'a du monde sans trop de monde et on mange bien à l'arrivée   clown

AdminTTT
Invité

Messages : 348
Points : 393
Date d'inscription : 11/09/2009

http://team-trail-touraine.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum